Le Laos est un des pays les plus pauvres et les plus charmants de notre petite planète. Enclavé entre la Chine, le Vietnam, le Cambodge, la Thaïlande, et la Birmanie, ce pays grand comme la Grande Bretagne n’est peuplé que par 6 millions d’habitants dont 50% vivent en dessous du seuil de pauvreté. Dans ce pays très pauvre, force est de constater que personne ne meurt de faim, que la plupart des familles arrivent non seulement à subvenir à ses besoins, mais encore à réserver une bonne part de leurs maigres revenus aux petits plaisirs futiles qui rendent la vie agréable. Le Laos est le pays du sourire, où règnent calme et sérénité, d’où s’émane une sorte d’aura, d’éergie revigorante
Le Laos est définitivement le pays du vert, de la végétation luxuriante, des grandes étendues de montagnes et de forêts vierges entrecoupées de temps à autres par quelques carrés déboisés attestant de la présence humaine. De nombreuses espèces d’animaux trouvent refuge dans ces régions inexploitées, dont certaines sont toujours à découvrir. D’autrs sont en voie de disparition, à cause des excès de l’homme souvent venus de Chine ou du Vietnam...